Réponses d'experts

Normes parquet

Il existe différentes normes de parquet. Sachez que la première règle à suivre est de vérifier que les produits que vous achetez portent bien le marquage CE qui est obligatoire depuis 2007.

Parquet massif CBM (Centre bois Massif)

Les différentes normes parquet

Les normes parquet générales

La première norme de parquet importante à retenir est la norme NF EN 13-756 qui définit le terme parquet. Ce mot est donc adéquat pour un revêtement de sol constitué de bois dont la couche d'usure est de 2 mm ou 2,5 mm lorsque le parquet doit être poncé.

Il existe une trentaine de normes en ce qui concerne le parquet. Voici les normes pour les principaux parquets existants :

  • élément de parquet mosaïque : NF EN 13488 ;
  • parquet massif : NF EN 13629 (bois feuillu), NF EN 13990 (bois résineux) ;
  • parquet contrecollé : NF EN 13489.

Ces normes fixent notamment l'essence du bois, l'épaisseur et le mode de pose ou d'assemblage.

Pour en savoir plus : pose du parquet

La réaction au feu

Selon la norme française NF P 92 507, un classement de 5 catégories existe pour définir la résistance au feu des matériaux. Ce classement va de M0 à M4, mais les parquets ne sont classés qu'au niveau :

  • M3 : combustible et moyennement inflammable ;
  • M4 : combustible et facilement inflammable.

Pour un logement individuel, les deux types de parquets sont acceptés. En revanche, pour les établissements recevant du public (ERP) les parquets M4 sont obligatoires. Pour les immeubles de grande hauteur (IGH : le plancher le plus élevé est à plus de 50 m du sol), les parquets doivent être de classe M3 et en pose collée.

De plus, l'arrêté du 21 novembre 2002 a fixé les « euroclasses » de réaction au feu. La norme européenne NF EN 13501-1, prévoit cinq catégories d'exigences qui sont plus précises que les catégories françaises : A1, A2, B, C, D, E et F.

Il y a également un indice déterminant l'opacité des fumées s1 (faible) et s2 (moyenne). La classe française M3 correspond à peu près à A2, B et C et la classe M4 à la classe B.

Norme de parquet : l'acoustique

La NRA (nouvelle réglementation acoustique) définit le niveau de bruit admissible dans un logement collectif.

Il n'y a qu'une seule réglementation acoustique en ce qui concerne les revêtements de sol : le bruit d'impact, dans le cas d'une chute d'objet ou de chocs, ne doit pas dépasser 58 décibels dans les logements collectifs.

Normes parquet : les classes

Le classement UPEC

Le classement UPEC est une classification française qui détermine les caractéristiques d'un produit en prenant 4 critères en compte : l'usage, le poinçonnement par mobilier statique, la tenue à l'eau et la tenue aux agents chimiques.

Ce classement n'est pas obligatoire et il ne concerne que le parquet en stratifié. Il est utilisé pour pouvoir choisir le type de parquet le mieux adapté.

Pour en savoir plus : parquet stratifié

Types de dégradation Facteurs de dégradation Exemple de pièce adéquate
U (usage) U2 : locaux privatifs à trafic normal. Chambre
U3 : locaux collectifs à trafic normal. Cuisine
U4 : locaux collectifs à fort trafic. --
P (poinçonnement par le mobilier) P2 : locaux à mobilier mobile en usage normal. Chambre, salle de bain, cuisine
P3 : locaux sans restriction de trafic ni de mobilier. Terrasse ou balcon
P4 : locaux soumis à toutes sortes de charges, fixes ou mobiles. --
E (tenue à l'eau) E1 : locaux secs à l'entretien occasionnel humide. Séjour, entrée, couloir, chambre
E2 : locaux humides ou à l'entretien usuel par voie humide. Cuisine
E3 : locaux humides en permanence et entretien à grandes eaux. Salle de bain
C (tenue aux agents chimiques) C0 : utilisation exceptionnelle de produits ménagers. Séjour, couloir, entrée, chambre
C1 : utilisation occasionnelle de produits ménagers. Salle de bain
C2 : utilisation normale de produits ménagers. Cuisine
C3 : utilisation fréquente de produits particuliers. --

Les classes d'utilisation du parquet

La norme européenne EN 685 définit des classes d'utilisation pour les revêtements de sol en fonction des zones de pose du revêtement et de l'intensité de l'usage.

Norme européenne Usage Exemple de pièce adéquate
Classe 21 Domestique modéré Chambre
Classe 22 Domestique général Bureau
Classe 23 Domestique élevé Entrée
Classe 31 Commercial modéré Bureau, salle de réunion
Classe 32 Commercial général Boutique
Classe 33 Commercial élevé Lieux très fréquentés
Classe 41 Industriel modéré --
Classe 42 Industriel général --
Classe 43 Industriel élevé --

Note : la lettre « S » après une lettre indique une résistance plus importante aux risques de dégradation.

Normes de parquet : les labels qualité

Il existe plusieurs labels qualité pour le parquet :

  • FSC (Forest Stewarship Council) : le bois du parquet répond à des normes écologiques, économiques et sociales.
  • PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification) : le bois provient d'exploitations forestières gérées durablement.
  • TFT (Tropical Forest Trust) : garantie la traçabilité du bois.

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

 
 

Demander un devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.


Merci de préciser votre code postal.

 

Poser une question

Téléchargements

Le guide du parquet
Le guide du parquet

Guide, question-rponses, astuces
128 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5700 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Normes parquet : tout savoir sur les normes des parquets

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides